AccueilAccueilPublicPublicProfessionnelsProfessionnelsRecherche par maladieRecherche par maladieRecherche multicritèresRecherche multicritèresEtablissementsEtablissementsConnexionConnexionEnglish nobody 
Fiche de l'établissement
Site Data

CHU de Bordeaux

Groupe Bordeaux

N° FINESS : 330783648

Département : Tumorothèque du CHU de Bordeaux
12 rue Dubernat
33404 TALENCE Cedex

http://www.chu-bordeaux.fr
>>15378 prélèvements stockés <<

La tumorothèque-cellulothèque du CHU de Bordeaux


En réponse à l'appel à projet DHOS 2001-2002 (Direction de l'Hospitalisation et de l'Organisation des Soins), le CHU de Bordeaux a obtenu un soutien financier pour la création d'une unité de cryoconservation de cellules et tissus tumoraux et de produits dérivés dans un double but de de soin et de recherche pour les patients hospitalisés au CHU de Bordeaux dans un cadre normalisé (information délivrée au patient et possibilité d’opposition) selon les recommandations ANAES (2001).
La tumorothèque regroupe les activités de cryoconservation de trois laboratoires (deux d'Anatomie pathologique et un d'Hématologie) sur un seul site à l'hôpital Haut-Lévêque à Pessac. Un bâtiment sécurisé d’environ 125m2 abrite ces prélèvements dans des congélateurs à -140°C (n=3) ou -80°C (n=3) depuis 2004. Depuis 2006, nous recevons également des prélèvements à visée sanitaire dans le cadre de la Tumorothèque Régionale mise en place au sein du Réseau de Cancérologie d'Aquitaine qui s'appuie sur notre tumorothèque (Pr J.P. Merlio) et celle de l'Institut Bergonié (Pr J.M. Coindre). Ces prélèvements ne sont généralement pas annotés et disponibles pour la recherche sauf protocole de recherche clinique particulier.
Les échantillons sont conditionnés, validés (bloc fixé en miroir) et congelés par les services d'Anatomie pathologique (Pr P. Bioulac-Sage et Pr A. de Mascarel) et d’hématologie spécialisée (Pr V. Praloran) du CHU de Bordeaux. Pour l’anatomie pathologique ils sont enregistrés dans une base informatique commune Diamic avec les comptes rendus anatomopathologiques qui sont ensuite intégrés avec les informations cliniques (Dossier Patient DX Care). Les échantillons de la tumorothèque, leurs annotations et les produits dérivés sont gérés par le logiciel Tumorotek mis en place par la DHOS à cet effet permettant une gestion et une distribution anonymisée des échantillons selon les normes en vigueur.
La Tumorothèque est physiquement intégrée dans le laboratoire de Biologie et Cytogénétique des Tumeurs du CHU de Bordeaux. Cette plateforme de génétique des tumeurs également soutenue par l’INCA en 2006 pour l’équipement et en 2007 pour le personnel nous a permis de disposer d’un plateau technique commun (Pr JP Merlio et Pr FX Mahon) pour réaliser les analyses biologiques nécessaires au diagnostic et à la prise en charge des cancers sporadiques. Grace à des cofinancements CHU de Bordeaux, Ligue Contre le Cancer et Cancéropôle Grand Sud-Ouest, nous disposons ainsi de moyens techniques et humains permettant de réaliser la conservation des tumeurs, les extractions d’acides nucléiques, leur contrôle de qualité, les analyses à but sanitaire et la distribution éventuelle (sauf si opposition et selon l’avis d’un Comité de Pilotage impliquant clinicien, pathologiste, responsable tumorothèque et la direction de la recherche clinique) d’échantillons biologiques pour la recherche clinique. Un développement vers un Centre de Ressources Biologiques permettant le recueil de sérum et de cellules non tumorales est en cours.

Les principales collections sont les suivantes :
      Tumeurs cérébrales
      Hémopathies (leucémies, lymphomes, ...) y compris cellules sanguines ou médullaires
      Tumeurs urologiques (rein, vessie)
      Tumeurs pulmonaires
      Tumeurs digestives et pancréatiques
      Cancers cutanés (lymphomes, tumeurs rares)
      Tumeurs pédiatriques

Pour toute demande d’échantillons ou de produits dérivés (à privilégier), il faut envoyer un résumé du projet de recherche à la Tumorothèque de Bordeaux permettant de s’assurer de l’avis du comité de pilotage, de la conformité technique et éthique des échantillons et de la disponibilité d’annotations cliniques nécessaires au projet de recherche lorsque cela est prévu. Un contrat de collaboration sera établi selon le modèle de l’INCA pour optimiser la distribution des prélèvements et des données nécessaires au projet de recherche.


Responsable   Professeur Jean-Philippe Merlio
 
Séverine VERDON, Technicien Attaché de Recherche Clinique (TARC)
 
 
 
 
 
Répartition des prélèvements par organe



La vision optimale de ce graphique requiert Flash.

Béatrice VERGIER
beatrice.vergier@chu-bordeaux.fr

*